logo

Un si grand soleil block

Un si grand soleil.

Série de Fiction de 23mn diffusion France 2

Après avoir réalisé quelques épisodes de Plus Belle la vie c'est dernières années, Mathieu Bollet, show-runner de la série numéro un en France, et Thomas de Matteis, producteur, ont eu la bonne idée de m'appeler quand ils ont mis en route à Montpellier la production dúne nouvelle venue dans le monde des quotidiennes "Un si grand soleil".

Je me trouvais alors en Uruguay avec l'idée de revenir en France pour scolariser mon dernier fils en France. Leur proposition ne pouvait mieux tomber.

La série s'est très vite retrouvé en premier place et m'a redonné le gout, voir même la frénésie, à la Fiction.

Diriger les acteurs, cadrer le tout dans une ambiance particulièrement agréable est un luxe rare.

Je mets ici quelques scènes que j 'ai moi même pris le temps de monter.

Les méthodes de production d'une série quotidienne imposent un rythme aussi soutenu que régulier. Elles sont généralement filmées entre 45mn et 1h30 de temps pour un total allant de 6 à 9 minutes par jour.

L' équipe et le matériel sont savamment réduits en tirant parti des dernières évolutions technologiques, un DJI Ronin 2, un drone, que j'opèrent comme un gamin le soir de noël. Une courageuse pointeuse, un chef op cadreur particulièrement inspiré qui gère seul une seconde caméra épaule sans pointeur, un électro et deux assistants real. Un peu de régie selon les besoins, et un HMC prêt à bondir sur les acteurs entre deux prises.

Je trouve la formule idéale pour rester souple, créatif et ainsi accompagner de la caméra l'énergie qui s'installe entre ma vision et les acteurs.

Le cimetiere

Performance de Gabrielle Lazure.

Ici, carte blanche pour installer l'ambiance particulièrement douloureuse d'une mère qui voit sa fille exhumée pour les besoins de l'enquête, plusieurs années après un suicide désormais remis en cause.

La dominance du sound design sur la musique, la froideur de l'étalonnage, les ralentis, tout ici participe à l'immersion du spectateur dans la souffrance d'une famille, et dans la culpabilité de fonctionnaires obligés de faire subir cette épreuve à des innocents; derrière qui se cache potenciellement un meurtrier.

Gabrielle a livré deux prises chargées de vérité, après avoir été soigneusement chargé sur les 3/4 prises précédentes, pour lui donner envie d'enfin dévider l'accumulation de tristesse qu'ont nécessité son arrivée au pied de la tombe.

Le flic retraité

Ou comment se faire respecter de la vieille école

Ici, la scène n'est ni mixé ni ambiancé, cependant je la livre en l'état en attendant de récupérer la version antenne.
En effet, elle montre combien rajouter un troisième acteur à une scène peut lui éviter de souffrir d'un ressort narratif trop linéaire.

Si elle n'était pas soutenu par le jeu du solitaire, au départ parfait prétexte pour ne pas prêter attention au jeune inspecteur, un lien leur aurait manqué pour connecter et libérer le dialogue entre ces deux générations d'inspecteur.

Les plages de Palavas

Les retrouvailles

Le drone vient tout simplement installer le décor en faisant preuve de simplicité. Il est désormais indispensable sur la roulante caméra sans devoir pour autant faire preuve d'héroïsme à chaque sortie.

Sous la pluie

Improvisation

Ici, un bel exemple d'improvisation grâce à une équipe légère. La pluie aurait interrompue notre journée de tournage si nous n'avions pu nous faufiler sur la terrasse d'un café au propriétaire ravi de pouvoir figurer dans la série sans pour autant déplacer qui que ce soit de sa clientèle.